Orange is the new Black

Orange is the new Black

Jul. 11, 2013
Votre note: 10
8.7 15 votes

Saison et Ă©pisodes en streaming vf

Créateur

Jenji Kohan
Créateur

acteurs

Synopsis

Entre les murs de la prison pour femmes de Litchfield, la vie n’est pas rose tous les jours. RattrapĂ©es par le passĂ©, des dĂ©tenues venues d’horizons divers cohabitent dans cette sociĂ©tĂ© en vase clos. Si coups bas et tensions sont monnaie courante, l’amour, la solidaritĂ© mais surtout l’humour subsistent dans le quotidien des inoubliables prisonniĂšres.

Cet article contient des spoilers à travers toute la série Orange Is the New Black de Netflix.

Dans la toute premiĂšre scĂšne du tout premier Ă©pisode d’Orange Is the New Black, sorti sur Netflix en 2013, Piper (interprĂ©tĂ©e par Taylor Schilling) prend sa premiĂšre douche comme dĂ©tenue Ă  la prison de Litchfield. Alors qu’elle frissonne sous les filets d’eau tiĂšde, sa rĂȘverie est interrompue par l’annonce d’un haut-parleur annonçant la vĂ©rification obligatoire des poux et par Tasha « Taystee » Jefferson (Danielle Brooks), qui arrive en chemise de nuit et demande que Piper se dĂ©pĂȘche. Les deux femmes discutent un moment des sandales de douche en papier de Piper et de ses « nichons TV ». Tandis que Piper s’Ă©loigne, la camĂ©ra la laisse partir et se rapproche de Taystee, qui chante fort et joyeusement dans le box.

La scĂšne semble encapsuler quelque chose, maintenant : Piper a toujours Ă©tĂ© ostensiblement le personnage central de la dramaturgie de Jenji Kohan, mais la vacuitĂ© gĂ©niale de Piper en tant qu’hĂ©roĂŻne a Ă©tĂ© conçue dĂšs le dĂ©but comme une toile de fond sur laquelle les autres personnages pouvaient chanter. Et comme Orange Is the New Black a continuĂ© pendant sept saisons, la femme qui est devenue le vĂ©ritable cƓur de la sĂ©rie Ă©tait Taystee. Dans le scĂ©nario, elle Ă©tait une feuille d’aluminium pour Piper que les scĂ©naristes pouvaient utiliser pour explorer le pipeline de l’Ă©cole Ă  la prison en AmĂ©rique. Alors que Piper a grandi dans la richesse et a Ă©tudiĂ© la littĂ©rature comparĂ©e Ă  Smith, Taystee a grandi dans des foyers de groupe et des familles d’accueil, et est d’abord allĂ© en prison pour mineurs Ă  l’Ăąge de 16 ans. Piper voyageait aprĂšs l’universitĂ© et fabriquait des savons artisanaux ; Taystee travaillait dans des restaurants fast-food. Piper s’est laissĂ©e entraĂźner dans la contrebande d’argent pour un trafiquant de drogue parce que cela l’excitait ; Taystee ne voulait pas participer au commerce de la drogue, mais a fini par faire les comptes pour un dealer qui lui a offert une alternative Ă  un autre foyer collectif.

DĂšs la saison 2, quand Orange is the new black saison 7 a dĂ©construit plus agressivement son cheval de Troie, Taystee Ă©tait dĂ©jĂ  positionnĂ© comme l’Ă©lĂ©ment le plus crucial du spectacle. À travers son histoire, la sĂ©rie a examinĂ© les Ă©checs du systĂšme de libĂ©ration conditionnelle, la rĂ©cidive et, plus tard dans la saison, la façon dont les Ă©tablissements racistes se configurent et se protĂšgent. Mais elle Ă©tait aussi, grĂące Ă  la performance de Brooks, l’un des personnages les plus spectaculaires de la tĂ©lĂ©vision. DĂ©brouillarde, aiguisĂ©e, farfelue, drĂŽle et perpĂ©tuellement gentille, Taystee a continuĂ© Ă  contrecarrer toutes les façons dont le systĂšme a tentĂ© de l’abattre. Au cours de la saison 6, elle et Piper ont eu une scĂšne qui a rĂ©duit le privilĂšge de Piper Ă  nĂ©ant en un seul Ă©change. « Qu’est-ce qui me donne envie de me baiser ? demanda Piper, qui avait de la gomme rose dans les cheveux et de la drogue dans la chaussure, et qui avait de la gomme rose dans ses cheveux.

« Je peux ĂȘtre franc avec toi ? » Taystee a rĂ©pondu. « C’est Ă  cause de ce qu’ils voient quand ils te regardent. Ils ne vous voient pas. Ils voient la merde qu’ils n’ont jamais eue. L’argent, l’Ă©ducation, l’opportunitĂ©. C’est pour ça qu’ils n’arrĂȘteront jamais de se foutre de toi, Ă  cause de ce que tu reprĂ©sentes. Mais au moins, c’est seulement ici. Les gens dehors se sont foutus de moi toute ma vie. Ils voient une pauvre et dangereuse fille noire du ghetto qui devrait ĂȘtre enfermĂ©e ici pour toujours. Alors, si tu veux Ă©changer ta place, je suis partant. »

« Comment tu gÚres ça ? » répliqua Piper, chùtiée.

« J’essaie de survivre », dit Taystee.

En rĂ©alitĂ©, Piper allait toujours sortir de prison. L’Ă©mission lui a infligĂ© une peine de 15 mois d’emprisonnement aussi longtemps que possible, compte tenu de l’escalade des peines de prison et de l’inĂ©vitabilitĂ© du vieillissement, mĂȘme pour les acteurs de tĂ©lĂ©vision. Il y a eu des moments oĂč elle avait l’impression de se diriger vers les prolongations, un calvaire sisyphĂ©en d’une phrase qui ne cessait d’augmenter. Mais une femme de ses moyens, avec son rĂ©seau de soutien et ses avocats, n’Ă©tait pas destinĂ©e Ă  se retrouver piĂ©gĂ©e dans le systĂšme carcĂ©ral. La derniĂšre saison d’Orange documente certaines des luttes que Piper a vĂ©cues dans le monde extĂ©rieur : l’indignitĂ© des emplois infĂ©rieurs, les factures de plus en plus Ă©levĂ©es imposĂ©es par les tests antidrogue obligatoires et les contrĂŽles conditionnels, la consternation de vivre dans la chambre de son frĂšre Ă  Jackson Heights et de devoir assister au rĂ©gime ardu de sa belle-sƓur qui a suivi l’entraĂźnement au pot « élimination communication ».

Le dernier flash-back de l’Ă©mission, cependant, montre Ă  quel point il est facile pour Piper de s’y retrouver. Dans le 12Ăšme Ă©pisode de la Saison 7, « The Big House », Orange remonte dans le temps jusqu’Ă  la sortie de Taystee de Litchfield en Saison 1. Alors qu’elle rentre chez elle aprĂšs son travail au KFC, elle dĂ©couvre que la femme avec qui elle est hĂ©bergĂ©e est expulsĂ©e, et elle doit choisir entre ĂȘtre sans abri ou rester chez le cousin d’un ami qui va la mettre au travail pour vendre de la drogue. Alors que Taystee tente de dĂ©cider quoi faire, elle reçoit un appel de Poussey (Samira Wiley), qui lui dit que la douleur et les bouleversements ne sont que temporaires. Mais le son de la voix de son amie suffit Ă  convaincre Taystee qu’elle Ă©tait mieux Ă  l’intĂ©rieur, avec un endroit pour dormir, de la nourriture et des gens qui l’aimaient. C’est une dĂ©cision d’une fraction de seconde qui dĂ©clenche une sĂ©rie d’Ă©vĂ©nements qui menaceront sa vie.

La position de Piper Ă  la toute fin de Orange Is the New Black Ă©tait prĂ©dĂ©terminĂ©e. Taystee a reprĂ©sentĂ© un choix de la part des Ă©crivains. Aucun spectacle de l’Ă©poque actuelle n’a autant utilisĂ© la juxtaposition pour dĂ©peindre l’inĂ©galitĂ© en AmĂ©rique. DĂšs ses premiers Ă©pisodes, Orange a utilisĂ© l’art de la contiguĂŻtĂ© – mettre certaines scĂšnes les unes Ă  cĂŽtĂ© des autres – pour faire ressortir des points explicites. Dans la sĂ©rie finale, « Here’s Where We Get Off », Kohan (qui a Ă©crit l’Ă©pisode) suit une scĂšne du pĂšre de Piper (Bill Hoag) discutant de ses tentatives pour « Marie Kondo » ses biens avec une sĂ©quence d’un camp de sans-abri rasĂ©. Alors que ses habitants se prĂ©cipitent pour rĂ©cupĂ©rer leurs biens les plus prĂ©cieux, un homme regarde avec nostalgie un canapĂ© abandonnĂ©, comme s’il le remerciait pour son service et le laissait partir. En jumelant ces deux scĂšnes, Kohan offre un aperçu flĂ©tri du privilĂšge du fouillis.

De mĂȘme, Taystee s’est toujours tenu aux cĂŽtĂ©s de Piper pour illustrer ce qu’une femme blanche, blonde, Ă©duquĂ©e Ă  la Smiths, avec des « nichons TV » ne peut pas faire. Et le destin de Taystee au cours des deux derniĂšres saisons de l’Ă©mission a essentiellement reprĂ©sentĂ© la vision du monde d’Orange. A la fin de la saison 4, aprĂšs la mort de Poussey lorsqu’un garde l’a Ă©touffĂ©e, un Taystee en deuil a provoquĂ© une Ă©meute en prison aprĂšs avoir rĂ©alisĂ© que le systĂšme ne rendrait jamais justice Ă  son amie. La mort de Poussey et les Ă©vĂ©nements qui ont suivi ont cimentĂ© un changement de ton pour la sĂ©rie et un virage vers des questions cruciales de racisme institutionnalisĂ© et d’impuissance, plutĂŽt que des intrigues loufoques (l’affaire de culotte de R.I.P. Piper). Taystee, qui a tentĂ© de nĂ©gocier la fin de l’Ă©meute, a Ă©tĂ© contrecarrĂ©e lorsque Maria (Jessica Pimentel) a dĂ©cidĂ© de libĂ©rer des otages pour tenter de gagner du temps sur sa propre peine. AprĂšs l’entrĂ©e par la force d’intervenants armĂ©s dans la prison, ils ont accidentellement tirĂ© sur le capitaine sadique des gardes, Desi Piscatella (Brad William Henke), et ont couvert sa mort, impliquant Taystee. A la fin de la saison 6, elle a Ă©tĂ© condamnĂ©e pour meurtre.

Tout ce que Taystee avait dit Ă  Piper Ă©tait vrai. Le jury dans la salle d’audience n’a pas vu son sens de l’humour, son intelligence, son potentiel, son empathie. Ils ont plutĂŽt vu une femme noire en prison pour trafic de drogue, ce qui Ă©tait tout ce qu’ils avaient besoin de voir pour croire qu’elle pouvait aussi ĂȘtre une meurtriĂšre. En traitant Taystee d’une main aussi brutale, les Ă©crivains d’Orange ont donnĂ© Ă  la sĂ©rie son scĂ©nario le plus sombre depuis la mort de Poussey. Et ils ont mis en place une Ă©nigme pour la derniĂšre saison de l’Ă©mission. S’ils donnaient Ă  Taystee une fin heureuse et faisaient rejeter sa condamnation, la sĂ©rie sacrifierait son engagement Ă  dĂ©crire avec prĂ©cision l’Ă©tat du systĂšme judiciaire pour tant de personnes injustement incarcĂ©rĂ©es. Mais s’ils la laissaient dans le dĂ©sespoir, ils rendraient un mauvais service Ă  un personnage qui reprĂ©sentait le cƓur de l’Ă©mission.

 

Dans la Saison 7 d’ orange is the new black saison 7 , le scĂ©nario de Taystee est devenu encore plus sombre. Elle a essayĂ© de se pendre Ă  un lit de prison, dans une scĂšne terriblement sombre, et quand cela a Ă©chouĂ©, elle a demandĂ© Ă  Daya (Dascha Polanco) des drogues pour l’aider Ă  se suicider. Elle a Ă©crit une lettre Ă  la fille de Cindy (Adrienne C. Moore) rĂ©vĂ©lant sa filiation, ce qui a indirectement conduit Ă  l’itinĂ©rance de Cindy. Et pourtant, au fil de la saison, Taystee n’a cessĂ© de trouver des fragments d’objets auxquels s’accrocher. Son amitiĂ© avec Tamika (Susan Heyward), maintenant directrice de Litchfield, en Ă©tait une. Sa prise de conscience qu’elle pouvait aider d’autres dĂ©tenus Ă  obtenir leur diplĂŽme d’Ă©tudes secondaires en leur donnant des cours particuliers en Ă©tait une autre. Elle a eu l’idĂ©e d’aider des femmes rĂ©cemment libĂ©rĂ©es sur parole Ă  rĂ©ussir Ă  l’extĂ©rieur en leur enseignant des connaissances financiĂšres et en leur accordant des microcrĂ©dits, par le biais d’un fonds nommĂ© Poussey. AprĂšs avoir appris que son avocat ne pensait pas qu’il y avait suffisamment de nouveaux Ă©lĂ©ments de preuve pour interjeter appel dans son cas, et Taystee s’est rendu compte Ă  nouveau qu’elle serait probablement en prison pour le reste de sa vie, elle a Ă©galement dĂ©couvert que plusieurs dĂ©tenues avaient rĂ©ussi leur test GED. « C’est de ta faute », lui a dit Tamika dans un mot. « Demain sera meilleur. »

Le fera-t-elle ? Avec Taystee, le spectacle a trouvĂ© une fin qui n’Ă©tait pas forcĂ©ment Ă©difiante, mais qui n’Ă©tait pas tout Ă  fait dĂ©vastatrice non plus. Elle est restĂ©e injustement incarcĂ©rĂ©e pour meurtre, tandis que les personnes qui ont couvert la mort de Piscatella ont Ă©tĂ© libĂ©rĂ©es. Son amie a Ă©tĂ© congĂ©diĂ©e en tant que gardienne de prison et remplacĂ©e par une gardienne abusive, avide de pouvoir et de drogue. Pourtant, Taystee avait quelque chose pour se rĂ©veiller tous les jours – la capacitĂ© d’aider d’autres femmes pour qu’elles aient une meilleure chance dans la vie qu’elle. Ce n’est pas la fin que je voulais pour elle. Ce n’est pas la fin qu’elle mĂ©ritait. Mais c’Ă©tait une façon pour le spectacle de concilier son engagement Ă  capturer la rĂ©alitĂ© du systĂšme pĂ©nal avec son devoir envers un personnage qui l’a portĂ© pendant sept saisons. Taystee n’a pas encore obtenu justice. (J’ai encore de l’espoir pour une future version de l’Ă©mission dans laquelle elle joue.) Mais elle a rĂ©ussi, malgrĂ© tout, Ă  survivre.

Orange is the new Black
Orange is the new Black
Orange is the new Black
Orange is the new Black
Orange is the new Black
Orange is the new Black
Orange is the new Black
Orange is the new Black
Orange is the new Black
Orange is the new Black
Titre original Orange Is the New Black
IMDb Note 7 votes
PremiĂšre date d'air Jul. 11, 2013
DerniĂšre Date de l'air Jul. 26, 2019
Saisons 7
Episodes 92
Configuration 60 minutes

titres similaires

Greenleaf
The Borgias
DC’s Legends of Tomorrow
Dominion
Life in Pieces
YOU
Huge en France streaming vf vostfr hd
Special
Dirty John
Suits : Avocats sur Mesure
Star Trek : Enterprise
The Booth at the End

laissez un commentaire

prénom *
Ajouter un nom d'affichage
Email *
Votre adresse email ne sera pas publiée
Site Internet